le-temps-des-disparitions-hubbard.jpgtrad. de l'américain Marion Danton, éd. Ecole des Losirs (Médium), 403 p., 2011. 16.80 euros.

 

Ariella a retrouvé sa mère, s'est installée chez elle et sa meilleure amie. Consciente de son état de vampire, la jeune fille a été traumatisée par les événements récents : meurtre de son amie, tentative de meurtre sur son père et exil de celui-ci... Elle va tenter de se créer une nouvelle vie mais va vite se rendre compte que les drames lui collent à la peau. Se rapprochant de jeunes de son âge, une jeune fille ne va pas tarder à disparaître à son tour. Obligeant Ari a quitté son nouveau foyer...

 

Deuxième volume de cette triloge fantastique faisant suite à La société des S, Susan Hubbard nous plonge encore une fois dans le quotidien d'une famille de vampires érudits. Si ce volume est moins palpitant que le premier, plus lent à démarrer, il reste d'une très grande qualité et le rythme s'accélère nettement dans la seconde partie du récit. On prend vraiment plaisir à entrer dans l'univers créé par l'auteur. L'énigme est complexe, les relations entre les personnages plus denses qu'il n'y paraît au premier abord. Encore un bon roman à suivre dans le troisième et dernier tome qui vient de paraître : La saison des dangers. 

Retour à l'accueil