azamiéd. Nahan, 213 p., 2012. 7 euros.

Sélection Incorruptibles 2013/2014 - CM2/6e.

 

Azami est une jeune japonaise. Elle vit seule avec sa grand-mère, son père étant complétement overbooké par son travail et sa mère étant décédée des années auparavant. La jeune fille a grandi dans un village montagneux de la campagne japonaise, dans une maison traditionnelle et élevée par une grand-mère aux talents de guérisseuse. Pour les vacances, son père lui fait la surprise de l'inviter deux semaines à Paris avec lui. Azami va alors se confronter à la culture française et se voir offrir la possibilité de changer de vie.

 

Quel ennui que ce roman pour moi. Certes, on y découvre tout un tas de choses sur la culture japonaise, en insistant bien sur la bonne éducation des japonais, le respect qu'ils ont pour leurs aînés... Quelques clins d'oeil humoristiques et un brin de fantastique viennent heureusement donner un peu de souffle à ce récit, mais rien n'y fait, je n'ai pas du tout accroché. J'ai trouvé ce roman beaucoup trop scolaire et une histoire qui ne semble être qu'un prétexte à découvrir le Japon et sa culture, ce qui devient très scolaire. Peut-être que les préados aimeront... en ce qui me concerne, ça ne fonctionne pas du tout.

Retour à l'accueil