éd. Gallimard (Bayou), 2008. 16,50 euros.

Bayou, ou la colection de BD inclassable dirigée par Joann Sfar. Souvent proposées comme des bandes dessinées jeunesse... je doute ! Ados, certes... (On pense aux Aya de Yopougon...)
J'ai déjà évoqué mon incapacité à savoir lire correctement les BD, ce qui ne m'empêche pas de persister.
Ici, nous avons à faire à une bande d'ados (16-17 ans) qui se rend à une soirée. Le tout se passant dans un futur proche.
Une des filles de la bande a amené sa cousine : Codette, réfugiée du Watakou (pays que sa famille a quitté à cause de bouleversements politiques). La soirée (entre défis d'ados et substances illicites encore méconnues) se déroule dans une tour dernier cri. L'organisatrice n'est autre que Végétaline : "la princesse de la frite", fille d'une grande entrepreneuse qui ne se rend jamais à ses propres soirées.
De défi en défi, Codete est amenée à rencontrer cette princesse et sa vie va en être chamboulée.

Un grand cocktail de tout et de rien : inventions technologiques, noms hallucinés, personnages en quête d'identité et d'amour, homosexualité féminine, équipe de scientifiques déguisés en power rangers...
C'est plutôt agréable à lire, le graphisme n'a rien d'incontournable mais on se laisse porter entre rire et émotion. Ni coup de coeur ni coup de gueule, pourquoi pas ?
L'auteur a remporté un prix pour la série des Nini Patalo au salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, en 2007.
Retour à l'accueil