3000 facons de dire je t'aimeéd. Ecole des Loisirs (Médium), 266 p., 2013. 16 euros.

 

Chloé, Bastien et Neville participent au collège à un club de théâtre, ni amis, ni ennemis, ils se côtoient cette année-là et leurs chemins se séparent tout aussi simplement. Quelques années plus tard ils vont se retrouver sur les bancs du conservatoire, les trois jeunes adultes vont tout de suite se rapprocher, étant familiers les uns des autres, et va commencer entre eux une histoire d'amours... Amour pour le théâtre, pour les uns et les autres, pour la vie...

 

Ces trois personnages, issus de milieux sociaux différents, aux comportements différents et aux physiques différents ne devraient sans doute pas avoir de liens entre eux et pourtant, inexorablement, ils ne peuvent se quitter, comme une évidence. Il est de ces romans qui sont des petits moments de grâce, qui apaisent l'esprit et qui réconcilient avec la vie et avec l'humain. "3000 façons de dire je t'aime" nous donne envie d'aller pousser les portes du conservatoire, d'aller se heurter à un enseignant qui ne mâche pas ses mots et à sortir, enfin, de sa coquille.

J'aime l'écriture de Marie-Aude Murail et sa capacité à capter des personnages auxquels on croit éperdument...

Retour à l'accueil