15 ans Welcome to Englandtrad. de l'anglais Laëtitia Devaux, éd. Gallimard jeunesse (Scripto), 292 p., 2008. 11,50 euros.

 

Jess est une lycéenne anglaise. Elle vit avec sa mère depuis le divorce de ses parents qui, comme ceux-ci le prétendent, s'est bien passé, bien qu'ils n'osent n'osent plus s'adresser la parole depuis.

Cette année marque le début d'un échange de deux ans avec des correspondants français. Ceux-ci viendront en Angleterre dans quelques semaines et Jess et sa classe seront accueillies en France l'année d'après. Toutefois, les correspondants sont plus nombreux que les correspondantes côté Français et Jess n'a rien trouvé de mieux que de se proposer pour échanger avec un garçon plutôt qu'une fille. Après de grosses difficultés pour trouver les mots justes dans son courrier, Jess reçoit une photo d'Edouard plus que prometteuse. L'échange s'annonce plein d'espoirs pour Jess et sa bande d'amis jusqu'à ce que les fameux correspondants posent le pieds en Angleterre.

 

Histoires d'amour, d'amitié, de jalousie, de famille, de collégiennes quoi ! Rien de très sérieux dans ce roman de Sue Limb. Le début est un peu lent, on a quelque peu du mal à entrer dans le quotidien de ces lycéens anglais. Une fois les correspondants arrivés et le départ pour un week-end camping, on prend plus de plaisir à la lecture de leurs aventures. Beaucoup s'y retrouveront lorsqu'ils ont eux-mêmes pu participer à des échanges ou ont campé entre copains au collège. Pas mal de petits souvenirs remontent à la surface et c'est plutôt sympathique. Le personnage de Jess et de son accolyte Fred sont tous deux attachants, toujours le mot pour rire ou la petite remarque percutante à placer au bon moment.

Si l'écriture et le contenu n'ont rien d'innovants, la traduction en Français n'est pas forcément la plus adaptée non plus : l'accueil de Français en Angleterre donne lieu à des quiproquos de langue et des incompréhensions qui nous échappent. En effet, là où le texte original propose des mots français insérés dans le texte anglais.. tout est en Français ici, l'aspect comique d'une partie du récit perdant ainsi de sa force et c'est bien dommage car c'est tout ce qui fait son intérêt.

Un roman qui reste agréable pour se détendre et pour les collégiennes principalement.

Retour à l'accueil