Lectures en cours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit tour en littérature jeunesse

Bibliothécaire jeunesse depuis plus de 6 ans, je me lance dans la blogosphère... en publiant (autant que possible) mes lectures de livres jeunesse (et quelques livres adultes, je l'avoue). Les critiques en littérature jeunesse faisant la part belle aux romans ado et assez peu au reste de la production, je vais aussi tenter de pallier à ce manque en ciblant le public le plus large possible. En espérant intéresser autant les professionnels, que les parents, les enfants, adolescents, amateurs et tout type de lecteurs... A vos claviers, tous vos commentaires sont les bienvenus !
Mimi

Présentation

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Recommander

Mercredi 5 février 2014 3 05 /02 /Fév /2014 11:30

i-hunt-killers.jpgtrad. de l'américain par Marie Cambolieu, éd. du Masque (Msk), 2013. 347 p., 16.5 euros.

 

Jasper Dent pourrait être un adolescent ordinaire dans une petite ville américaine tout ce qu'il y'a de plus banale. Sauf qu'il n'en est rien, Jasper a été élevé par un père qui n'est autre que Billy Dent connu aussi sous le nom de l'Artiste, Green Jack ou encore Le Doux Meurtrier... Bref, un tueur en série au palmarès dépassant largement la centaine de victimes. Depuis plusieurs années maintenant, Billy est enfermé dans un centre pénitentiaire et Jasper vit seul avec sa grand-mère, tentant de mener une vie "normale". Un matin, la petite ville de Lobo's Nod est toutefois réveillée par un nouveau meurtre, un cadavre est retrouvé dans un champ... et Jasper n'est pas très loin pour analyser la scène. Obsédé par la terrible éducation de son père, son instinct qui l'appelle au meurtre et sa volonté d'aider la police à arrêter ce nouveau meurtrier, Jasper n'est pas au bout de ses peines.

 

Barry Lyga signe ici le premier volume des aventures peu ordinaires du jeune Jazz. On se retrouve plongé dans une ambiance très sombre, voire même glauque, au plus près des tourments du jeune homme qui tente désespéremment d'échapper à l'emprise de son père. Le roman s'adresse toutefois à un public averti du fait de la thématique du serial killer, rappellant des séries télé telles que "Dexter" ou encore "Hannibal". La fin surprenante et bien plus complexe que ce à quoi on pourrait s'attendre nous donne envie de connaître la suite de cette histoire et de suivre Jasper dans le second roman qui vient de paraître.

Par Mimi - Publié dans : Romans adolescents - Communauté : Littérature Jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 17 décembre 2013 2 17 /12 /Déc /2013 14:26

dans tes reveséd. Rageot (Thriller), 2013, 248 p., 9.90 euros.

 

Après un accident de voiture ayant couté la vie à ses parents et à son petit frère, Cassy se réveille d’un coma d’une année. Celle-ci vient de développer une capacité à voyager dans les rêves des personnes qui dorment alentour. Elle est très vite repérée par un certain Edgar, le chef du Sanctuaire : établissement secret ayant la charge de la formation des « Inirospies ». Des espions chargés d’infiltrer les rêves de cibles prédéterminées afin d’y trouver des informations.

 Cependant, ces missions restent très dangereuses, certains onirospies se retrouvant coincés entre rêve et réalité par des « Piégeurs », d’autres personnes capables de s’infiltrer dans le rêves. Cassy va vite être confrontée à ces piégeurs et va devoir remettre en cause tout ce qu’on lui a appris jusque là pour essayer de dénouer le bien du mal et les intérêts du Sanctuaire.

 

Un roman entre espionnage, science-fiction et lutte anti-terrorisme. La collection Thriller de Rageot propose des titres intéressants et Johan Heliot est convaincant. Le roman se lit aisément et réussit à surprendre le lecteur.

Par Mimi - Publié dans : Romans adolescents - Communauté : Littérature Jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 17 décembre 2013 2 17 /12 /Déc /2013 14:17

et si jamaiséd. Ecole des Loisirs, 2013. 14.80 euros.

 

Joe est invité à l’anniversaire d’un copain mais il a oublié son invitation et ne se rappelle plus à quel  numéro de la rue celui-ci habite. Accompagné de sa maman, le jeune garçon va aller de maison en maison et essayer de deviner à ce qu’il voit à l’intérieur s’il s’agit bien de celle de son ami. C’est alors l’occasion pour lui d’évoquer toutes les angoisses qu’il a sur le déroulement de cet anniversaire : les copains qu’il ne connaît pas, la nourriture, les jeux.. Les scènes se déroulant dans les maisons devant lesquelles le fils et la mère passent sont ainsi le moyen d’illustrer les angoisses de Joe.

 

Un album très réussi d’un auteur que l’on ne présente plus et qui réussit à merveille à représenter les angoisses des plus jeunes (mais aussi de leurs parents) par le biais d'illustrations à la fois étranges, angoissantes et drôles très bien maîtrisées. Un vrai bonheur que cette fin sur le sourire lumineux de Joe. Un vrai coup de coeur que cet album pour petits et grands anxieux.

Par Mimi - Publié dans : Albums - Communauté : Littérature Jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 17 décembre 2013 2 17 /12 /Déc /2013 13:48

western-girl-anne-percin-lasardinealireéd. Rouergue (Doado), 200 p., 2013. 12.60 euros.

 

Elise est fille unique et vit dans un petit bled paumé. Elevée par une mère baba-cool et un père geek, la jeune fille est férue de country, d'équitation western et obsédée par le Mid-West américain. Cette année elle a réussi a obtenir de ses parents l'impossible : un séjour de trois semaines dans un vrai ranch américain. Elise est impatiente de recontrer les autres ados qui partageront ces trois semaines avec elle et avec qui elle aura en commun sa passion. Cependant, le séjour ne se passe pas totalement comme prévu, entre petits "accidents", moqueries et autres histoires de coeur, Elise n'est pas au bout de ses surprises.

 

J'avais hate de me plonger dans la lecture de ce nouveau roman d'Anne Percin. J'en sors un peu moins convaincue qu'à la lecture de "Comment (bien) rater ses vacances" mais j'ai passé un agréable moment en compagnie de cette héroïne quelque peu atypique, raleuse, pessimiste et finalement très ado même si elle a du mal à l'assumer. Elle confie tous les soirs à son journal de bord les péripéties de ses journées et sa découverte des cow-boys américains. On prend plaisir à découvrir les paysages, les chevaux et le mode de vie western. Un roman sympathique et bien écrit qui plaira à ceux, et surtout à celles qui aiment chevaux, Etats-Unis, querelles et amours et à tous ceux qui ont déjà fait des séjours en groupe, colo et autres et qui se reconnaîtront dans la nostalgie du retour.

Par Mimi - Publié dans : Romans adolescents - Communauté : Littérature Jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 23 octobre 2013 3 23 /10 /Oct /2013 10:37

3000 facons de dire je t'aimeéd. Ecole des Loisirs (Médium), 266 p., 2013. 16 euros.

 

Chloé, Bastien et Neville participent au collège à un club de théâtre, ni amis, ni ennemis, ils se côtoient cette année-là et leurs chemins se séparent tout aussi simplement. Quelques années plus tard ils vont se retrouver sur les bancs du conservatoire, les trois jeunes adultes vont tout de suite se rapprocher, étant familiers les uns des autres, et va commencer entre eux une histoire d'amours... Amour pour le théâtre, pour les uns et les autres, pour la vie...

 

Ces trois personnages, issus de milieux sociaux différents, aux comportements différents et aux physiques différents ne devraient sans doute pas avoir de liens entre eux et pourtant, inexorablement, ils ne peuvent se quitter, comme une évidence. Il est de ces romans qui sont des petits moments de grâce, qui apaisent l'esprit et qui réconcilient avec la vie et avec l'humain. "3000 façons de dire je t'aime" nous donne envie d'aller pousser les portes du conservatoire, d'aller se heurter à un enseignant qui ne mâche pas ses mots et à sortir, enfin, de sa coquille.

J'aime l'écriture de Marie-Aude Murail et sa capacité à capter des personnages auxquels on croit éperdument...

Par Mimi - Publié dans : Romans adolescents - Communauté : Littérature Jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 18 octobre 2013 5 18 /10 /Oct /2013 16:45

au secourséd. Rageot (Rageot romans), 154 p., 2013. 6.45 euros.

 

William est un jeune garçon vivant dans une famille recomposée : demi-frère, demi-sœur, quart de frère… Les choses sont déjà assez compliquées mais vient en plus se rajouter à cela la crise d’adolescence de son grand demi-frère de 16 ans : Grégoire. William qui partageait beaucoup de choses avec celui-ci ne le comprend plus et décide avec un ami et sa voisine, de créer un club « vers des ados meilleurs » afin de trouver des solutions aux crises des adolescents qui les entourent.

 

Un roman sympathique par le sujet : ce ne sont pas les parents qui sont agacés par leurs ados mais les plus jeunes de la fratrie, l’angle d’attaque est original et permet de donner un point de vue nouveau. Toutefois, ces jeunes gens me semblent bien naïfs et pas forcément très représentatifs des préadolescents d’aujourd’hui. J'ai également trouvé les illustrations en noir et blanc qui ponctuent le texte assez ennuyeuses par leurs répétitions. Un titre qui saura trouver son public mais qui manque d'un peu de folie à mon goût.

Par Mimi - Publié dans : Romans jeunesse - Communauté : Littérature Jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 9 octobre 2013 3 09 /10 /Oct /2013 16:43

a pile ou faceéd. Rageot (Thriller), 247 p., 2013. 9.90 euros.

Emma a perdu son frère dans un accident de voiture il y a huit mois de cela. Pour fuir le domicile familial, elle a décidé de passer sa terminale ES en internat avec sa meilleure amie. Une année consacrée à étudier qui va toutefois prendre une tournure des plus inattendues lorsque Claire, une jeune fille de sa classe, disparaît. Au même moment, Emma reçoit un mail de son frère… et sa vie va basculer.

Un thriller qui démarre vite et bien. Emma va se retrouver plonger dans une méthode de divination bien particulière, dont l’auteur fait ouvertement référence à « l’aléthiomètre » de la série « A la croisée des mondes » de Pullman. Entre enquête policière et jeux de hasards, on suit avec grand plaisir les aventures de cette jeune femme meurtrie. Des chapitres courts enchaînant à la fois le quotidien d’Emma et des extraits du passés de chaque protagoniste donnent un souffle très agréable au roman, le rendant accessible à des ados petits lecteurs. Une réussite !

Par Mimi - Publié dans : Romans adolescents - Communauté : Littérature Jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 9 octobre 2013 3 09 /10 /Oct /2013 16:39

c'est mon premier jour d'écoletrad. de l’anglais (Etats-Unis) Yan Brailowsky, éd. Michel Lafon, 205 p., 2013. 7.95 euros.

C’est le jour de la rentrée dans un nouveau collège pour Artie Howard. Il n’y connaît personne et appréhende cette première journée… qui s’annonce d’ailleurs très mal. Petit déjeuner raté, pantalon trempé par un camion qui l’éclabousse, un chien envahissant… les choses semblent virer au cauchemar et lorsqu’en plus la journée recommence encore et encore, cela devient l’enfer.

 

 Un roman signé de l’auteur de la série « Chair de poule » qui fait vivre une succession d’incidents des plus déplaisants à son héros. L’accumulation de ceux-ci est d’ailleurs poussée à l’extrême, rendant le tout assez peu crédible. Le roman bascule d’ailleurs dans un univers fantastico-effrayant propre à la série des Chair de poule, dont je ne suis pour ma part pas spécialement cliente. La chute inattendue donne tout son intérêt au roman qui serait resté très plat en son absence. Un style qui a déjà fait ses preuves et qui plaira à un public pas forcément bon lecteur qui aime rire et se faire peur, dès la fin du primaire et début collège.

 Un bémol aussi concernant la couverture du roman, franchement pas folichonne.

Par Mimi - Publié dans : Romans jeunesse - Communauté : Littérature Jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 9 octobre 2013 3 09 /10 /Oct /2013 16:33

pierre feuille ciseauxéd. Hachette, 294 p.,  2013. 13.90 euros.

Alice est au lycée et elle vient de perdre ses parents dans un accident de voiture. La jeune femme s’est installée chez sa grand-mère à Oxford, ville étudiante par excellence. Elle va y rencontrer Shane, un jeune étudiant paumé, adopté, en plein questionnement sur ses origines. Commence alors un jeu de chassé-croisé amoureux entre les deux personnages principaux.

 

Un roman qui fera chavirer les jeunes filles en quête de sensualité et recherchant un roman sur les premiers ébats amoureux. Bien que les thématiques de l’adoption, de la place de l’enfant dans la famille soient intéressantes, elles sont ici prétextes à suivre le jeu du chat et de la souris des deux personnes qui prennent tour à tour la parole. Un roman pour grands ados frôlant le roman érotique par moment, qui plaira aux amatrices du genre, en ce qui me concerne, je passe mon tour !

Par Mimi - Publié dans : Romans adolescents - Communauté : Littérature Jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 28 septembre 2013 6 28 /09 /Sep /2013 16:20

9782877677462.jpgéd. Kaléidoscope, n.p., 2012. 13.20 euros.

 

Trois petits cochons sont pourchassés par le loup... prêt à les dévorer mais ce dernier se retrouve coincé sur le bord de la page, et les cochons s'en donnent à coeur joie ! Peut-être devraient-ils se méfier...

 

Un album sans texte très drôle pour rebondir sur l'histoire des Trois petits cochons. Les illustrations sont merveilleusement réussies... Bref, un régal !

Par Mimi
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés